Norme WC PMR 2020 / 2021 : les normes à respecter

norme WC PMR 2020/2021

Les mesures légales élaborées dans les années 2020 et 2021 pour les personnes à mobilité réduite représentent des dispositions visant à leur assurer un certain confort. En effet, les handicapés ne sont pas à même de faire leurs besoins dans les mêmes WC que les individus en bonnes conditions physiques. C’est la raison pour laquelle ces règles ont été édifiées pour faciliter leurs accessibilités. Toutefois, ces différentes normes comportent des clauses qui sont encore méconnues par bon nombre d’établissements ouverts au public. Découvrez-les donc à travers ce guide détaillé.

Normes WC PMR 2020/2021 : le respect de l’accessibilité des toilettes

Les personnes en situation de handicap doivent être en mesure d’avoir accès aux toilettes publiques sans encombre d’après les dispositions de la norme WC PMR 2020/2021. À ce titre, les centres habituellement fréquentés par tous, comme c’est le cas des restaurants, des magasins commerciaux et des hôtels, se doivent d’aménager ces espaces.

Lire également : Comment est fabriqué un coussin berlinois ?

Aussi, il est impératif que toutes les installations soient :

  • Faites dans des lieux que les personnes à mobilité réduite peuvent aisément accéder ;
  • Sans des marches d’escalier ;
  • Faites avec des accès ou des passages assez larges pour faciliter les entrées et les sorties des PMR qui peuvent dans ce cas, se servir sans difficulté des toilettes.

Outre ces mesures, les établissements doivent nécessairement prévoir l’aménagement de 10 % des WC présents dans leurs centres. À titre illustratif, s’ils ont un total de 20 toilettes, ils doivent installer 2 toilettes accessibles pour les PMR conformément aux normes de 2020/2021.

A lire en complément : Est-ce qu'on est payé quand on est en alternance ?

L’ouverture vers l’extérieur des portes de WC PMR

Les portes des WC PMR doivent être aménagées de manière à s’ouvrir facilement. Cela permet aux handicapés de ne pas éprouver des obstacles à ouvrir ou à les refermer. Au vu des réglementations, l’ouverture doit nécessairement s’orienter vers l’extérieur. En plus, les accès doivent obligatoirement avoir une largeur prédéfinie. Celle-ci doit en principe surpasser de quelques centimètres les dimensions moyennes des fauteuils roulants.

Par ailleurs, les portes aménagées doivent de préférence avoir une pesanteur d’environ 50 Newton. Le but de cette règle est de favoriser son utilisation par les PMR, quel que soit le type de handicap qu’ils ont. Ils peuvent dans le cas d’espèce, accéder aux toilettes quand le besoin se fait ressentir sans forcément faire de gros efforts.

Les normes à respecter pour l’équipement de l’intérieur des toilettes PMR

norme WC PMR 2020/2021

Les WC PMR doivent être aménagés différemment de ceux des autres personnes. Les cabines doivent obligatoirement être spacieuses pour la libre circulation et l’aisance des intéressés. Les dimensions minimums requises sont de 150 cm de largeur et 210 cm de longueur.

Les équipements aménagés au sein des toilettes comme les lavabos et autres doivent avoir au minimum 1 min 30 s de hauteur. Ils ne doivent pas se retrouver sur le chemin de passage afin de ne pas limiter le déplacement des PMR.

Par ailleurs, les WC doivent nécessairement avoir une barre qui puisse servir d’appui pour ces personnes. Ce support est généralement installé à environ 40 ou 50 cm des cuvettes. En ce qui concerne sa hauteur, elle doit être comprise entre 70 et 80 cm.

Pour ce qui relève du distributeur de papier, il est recommandé de l’installer à une hauteur approximative de 90 cm ou de 1,30 m. Concernant le lavabo, le système à privilégier est celui dont l’usage est possible aussi bien en étant assis qu’en restant debout.

Autres dispositions obligatoires des normes PMR 2020/2021

Outre ces mesures, les WC PMR doivent comporter tous les équipements de toilettes utiles comme les distributeurs de savon, des dispositifs de séchages des mains, poubelles, etc. Ces derniers doivent être placés à une hauteur accessible à toutes les personnes handicapées, quelles que soient leurs tailles.

Aussi, il est recommandé à toutes les entreprises ouvertes au public de faire l’installation d’un dispositif qui servira de signalétique pour les PMR puisqu’ils pourront facilement reconnaître leurs toilettes des autres.

Voilà ! Vous en savez désormais plus sur les normes à appliquer pour réaliser des toilettes publiques afin qu’elles soient accessibles aux personnes en situation de handicap. Pour éviter d’être sanctionnée par le législateur, chaque entreprise physique, peu importe sa taille, doit se conformer à ces règles-là.

ARTICLES LIÉS