C’est quoi travailleur indépendant ?

Qu’est-ce qu’un travailleur indépendant ? Quelle est la différence entre un travailleur indépendant et un salarié ? Quels sont les avantages et les inconvénients de la pige ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre pour vous aider à y voir plus clair.

Le travail indépendant est de plus en plus imité. L’intérêt est aussi vif chez les jeunes diplômés qui souhaitent faire carrière en freelance que chez les employés qui souhaitent se mettre en place. Le freelance est également l’une des solutions les plus envisagées par les demandeurs d’emploi qui rêvent de trouver un emploi à la hauteur de leurs compétences. Mais avant d’opter pour ce statut, il faut mieux le comprendre.

A lire aussi : Comment faire un prévisionnel pour une banque ?

Travailleurs indépendants : définition !

Selon le site officiel du gouvernement, les travailleurs indépendants sont « des personnes qui exercent une activité économique pour leur propre compte, supportent les risques de cette activité et s’approprient les bénéfices potentiels qu’elle peut générer. Ils sont autonomes dans l’organisation de leur travail (horaires, dates, moyens mis en œuvre…), et ne sont pas, contrairement au personnel salarié, en situation de subordination légale envers la personne (en l’occurrence l’association) avec laquelle ils contractent. »

Le travailleur indépendant est donc à la fois le propriétaire et l’employé de son propre projet professionnel. Cependant, il n’est en aucun cas un employé… Mais alors quelles sont les différences entre un travailleur indépendant et un salarié ?

A découvrir également : Quel est le prix d'une micro station d'épuration ?

Travailleurs indépendants VS Salariés

Le site officiel du gouvernement indique que le Freelancer est soumis à un régime de protection sociale spécifique. Ce régime ne s’inscrit pas dans le cadre des règles énoncées dans le Code du travail. Voici donc la première différence qui subsiste entre un travailleur indépendant et un salarié.

L’employé obéit à sa hiérarchie et doit des comptes à ses supérieurs. Le Freelancer n’a que ses clients à affronter.

L’employé a un rôle bien défini au sein de son entreprise. Il peut être polyvalent, mais ses fonctions et prérogatives s’arrêteront toujours à un niveau donné. Le travailleur indépendant doit être partout à la fois parce qu’il est à la fois directeur, comptable, exécuteur testamentaire et représentant commercial de son entreprise.

Le salarié peut bénéficier du chômage en cas de coup dur contrairement aux indépendants .

Travailleurs indépendants : avantages et inconvénients

Les avantages de Freelance :

  • Les travailleurs indépendants bénéficient d’une plus grande liberté en termes d’heures de travail et donc d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.
  • The Freelancer s’ouvre à de nouvelles compétences, s’intéressant ainsi à la gestion, à la comptabilité, au marketing et à la production.
  • Les freelances ne doivent un compte qu’à leurs clients.
  • Les travailleurs indépendants peuvent/doivent négocier un meilleur revenu en fonction de leurs compétences et de leur valeur.

Le inconvénients de Freelance :

  • Trouver des contrats peut parfois être compliqué pour les travailleurs indépendants . Étant donné que leur rémunération ne dépend que de leur travail, elle peut rapidement devenir précaire s’ils ont du mal à trouver des clients.
  • 20 à 40 % du revenu net du Freelancer est utilisé pour payer des cotisations.
  • Le travailleur indépendant n’a pas de congé payé.
  • En cas d’accident du travail, de congé de maladie ou de maladie professionnelle, le Freelancer aura du mal à faire valoir ses droits.

Le travailleur indépendant est donc un travailleur distinct qui doit s’entourer de professionnels qui peuvent l’aider à mieux gérer son statut de pigiste. Skalis est là pour aider les freelances à voir plus clairement !

ARTICLES LIÉS