Quelle est la répartition des pourboires pour les livreurs Uber Eats?

Uber Eats est l’un des services de livraison de plats cuisinés les plus appréciés du monde tant par la qualité de ses prestations que par la réactivité de ses livreurs. Il procure de nombreux bénéfices à ses employés. Afin de profiter de ces avantages, de nombreux jeunes deviennent coursiers Uber Eats. Cependant, l’attrait le plus significatif de cette entreprise est la répartition des pourboires. Comment ces derniers sont-ils reversés aux ayants droit ? Existe-t-il un plafond de pourboires à ne pas dépasser avec Uber Eats ? Cet article vous explique tout dans les moindres détails.

Comment sont répartis les pourboires sur Uber Eats ?

L’avantage le plus attractif pour les livreurs chez Uber Eats est la répartition des pourboires. Cette nouvelle fonctionnalité de l’application a été saluée de tous les usagers. En effet, les pourboires perçus sont directement reversés dans leur intégralité aux livreurs, de quoi en motiver plus d’un.

Lire également : Les nouvelles tendances du management d'entreprise pour améliorer la performance

L’entreprise de livraison de plats cuisinés n’y applique aucuns frais de service. De plus, les pourboires sont parfaitement distincts des autres frais et servent à remercier le livreur pour la qualité du service fourni. Aussi, en termes de confidentialité, ces sommes ne sont en aucun cas associées au nom du livreur, mais plutôt à sa course. Tout est fait pour garantir l’épanouissement professionnel des livreurs.

Comment bénéficier des pourboires pour livreurs sur Uber Eats ?

La condition sine qua non pour bénéficier des pourboires sur Uber Eats est d’être un livreur de l’entreprise. Ensuite, dès qu’après une course, le livreur reçoit un pourboire, il reçoit une alerte par mail et via l’application. Pour recevoir les pourboires, il faudra :

A découvrir également : Comment faire un planning de la semaine ?

  • mettre à jour l’application Uber Eats ;
  • fermer puis redémarrer l’application ;
  • sélectionner « Accepter les pourboires ».

Une fois cette mise à jour effectuée, les clients pourront verser des pourboires au livreur Uber Eats. Des montants prédéfinis sont suggérés, mais le client a la possibilité de mentionner un montant exact de pourboire. Il dispose de 30 jours pour faire le versement du pourboire à son livreur. Autre élément important, les pourboires sont encaissables à tout moment comme les autres revenus. Le livreur peut les consulter dans l’historique de l’application.

Quel peut être le montant du pourboire pour un livreur Uber Eats ?

Dans la plupart des cas, les pourboires varient entre 10 et 20 % du montant total de la commande. Cependant, plusieurs facteurs peuvent infirmer cette donnée, qui n’est qu’une moyenne. Il s’agit entre autres :

  • du lieu de livraison,
  • du ressenti du client face au livreur,
  • de l’apparence de ce dernier,
  • de sa manière de se comporter ou encore
  • de la disponibilité en espèces ou non d’argent chez le client.

Accorder un pourboire dépend exclusivement de la volonté du client à remercier le livreur. Mais il est conseillé de le faire après chaque livraison de commandes Uber Eats. De cette manière, le livreur sait que son client a apprécié tous les efforts qu’il a fournis.

Existe-t-il une restriction quant aux montants des pourboires ?

Comme dit plus haut, des montants sont suggérés pour le pourboire à donner sur l’application Uber Eats. Cette suggestion reste présente lors de la commande et environ une heure après la livraison.

Cependant, il n’existe absolument pas de restriction par rapport aux montants à donner. La bonne preuve, le client a la possibilité d’écrire lui-même le montant de son choix dans l’application. Il peut se montrer généreux envers le coursier si celui-ci livre plusieurs commandes ou est obligé de monter plusieurs étapes en empruntant les escaliers. Aussi, les livreurs peuvent tomber sur des âmes très généreuses à tout moment.

En conclusion, les pourboires perçus par les livreurs Uber Eats leur sont reversés en intégralité. Bien qu’ils soient facultatifs, les accorder de temps à autre sert à encourager le livreur et surtout, à le féliciter pour sa serviabilité. Ce montant constituerait également une sorte de revenus, aussi minime soit-il, pour le coursier. En ce qui concerne le montant à verser, le client est libre de le fixer selon sa volonté et sa capacité.

Comment les livreurs Uber Eats perçoivent-ils leurs pourboires ?

La répartition des pourboires Uber Eats est une question souvent posée, surtout par les clients qui se demandent comment leur argent arrive effectivement aux livreurs. Effectivement, après avoir choisi le montant du pourboire à donner sur l’application et validé la commande, le client peut se demander comment cela est pris en compte dans la rémunération de celui qui lui apporte son repas.

Il faut savoir que lorsque le client donne un pourboire, il s’agit d’un supplément donné directement au livreur sans passer par Uber. La plateforme n’intervient pas dans cette partie de l’opération et ne prend aucune commission dessus. Le montant versé par le client va donc entièrement au livreur qui l’a mérité.

Les livreurs sont informés de ces pourboires dès qu’ils apparaissent sur leur application. Lorsqu’un client laisse un pourboire à travers l’application, celui-ci est directement ajouté à la somme totale gagnée par le coursier pendant sa journée de travail. Il peut ainsi voir ce montant augmenter en temps réel et connaître exactement combien il a reçu comme gratification ce jour-là.

En fin de mois ou quand ils atteignent un certain seuil fixe selon chaque pays où opère Uber Eats, les livreurs peuvent ensuite récupérer tous ces fonds accumulés grâce aux différentes commandes qu’ils ont réalisées avec des pourboires associés. Ils peuvent alors choisir entre deux options : recevoir cet argent sur leurs comptes personnels liés à leur compte Uber Eats, ou bien demander un transfert sur leur carte de crédit. Les livreurs ont donc plusieurs façons de percevoir les pourboires qui leur sont destinés.

En résumé, les pourboires donnés par les clients aux livreurs Uber Eats ne passent pas par la plateforme mais vont directement dans la poche des coursiers. La réponse est donc simple : ils perçoivent ces sommes en temps réel et peuvent choisir eux-mêmes comment récupérer cet argent accumulé grâce à leurs efforts au quotidien.

Les pourboires sur Uber Eats sont-ils obligatoires ou facultatifs ?

La question de savoir si les pourboires sur Uber Eats sont obligatoires ou facultatifs se pose souvent. Il faut souligner que les clients ne sont en aucun cas obligés de laisser un pourboire aux livreurs. Cette gratification supplémentaire est entièrement facultative et dépend donc du choix personnel du client.

Il est à noter que laisser un pourboire peut être une marque de reconnaissance et d’appréciation envers le travail fourni par le livreur. En effet, ces derniers ont des conditions de travail difficiles et doivent faire face à plusieurs défis tels que les intempéries ou encore le trafic routier. Les clients satisfaits peuvent donc décider librement s’ils souhaitent encourager leur livreur préféré avec une petite somme supplémentaire.

Il est capital de rappeler qu’avec l’arrivée de la pandémie COVID-19, beaucoup plus d’utilisateurs ont pris conscience de l’importance des petits gestes qui peuvent aider dans cette période difficile. Le fait même d’ajouter quelques euros au montant total devient alors un signe positif qui montre notre appréciation envers ceux qui continuent chaque jour leur travail malgré les contraintes actuelles liées au virus.

Donner un pourboire sur Uber Eats peut aussi être considéré comme une manière efficace d’aider les coursiers pendant cette période difficile où ils ont vu leurs charges augmenter (notamment celles liées aux mesures sanitaires). Dans ce contexte particulier, chaque centime compte !

Les pourboires sur Uber Eats sont donc facultatifs, mais peuvent être considérés comme un moyen de remercier les livreurs pour le travail qu’ils fournissent chaque jour en assurant la livraison des repas. D’autant plus dans cette période difficile liée à la pandémie où tout geste de solidarité peut aider à améliorer la situation.

ARTICLES LIÉS