Clubhouse : anatomie du nouveau réseau social 100% vocal

Clubhouse anatomie du nouveau réseau social 100% vocal

C’est le phénomène de mode dans l’univers des réseaux sociaux. Les internautes les plus actifs en ont déjà sûrement entendu parler. Surnommé Twitter de la voix, Clubhouse défraie la chronique depuis son ouverture sur le continent européen.

Vous avez récemment découvert l’existence de ce média social et désirez en apprendre davantage à propos ? Zoom ici sur l’anatomie du nouveau réseau social 100 % vocal.

A lire aussi : Quelle est la répartition des pourboires pour les livreurs Uber Eats?

Clubhouse, le réseau social 100 % vocal made in America

Commençons ce billet par le tout début. D’où vient exactement le réseau social Clubhouse ? Lancé en Avril 2020, Clubhouse est un réseau social américain. Il a été créé le mois d’avant par Rohan Seth et Paul Davison. Tous deux de la Silicon Valley, ils ont déjà fait leurs preuves dans l’univers numérique par le passé. Le premier est ingénieur chez Google alors que le second a créé Highlight.

Si l’application clubhouse captive autant l’attention, c’est principalement en raison de l’innovation qu’elle apporte. Lancée dans le contexte de la crise sanitaire, elle ne fonctionne qu’avec la voix. Il y est impossible de discuter par message, d’envoyer des fichiers, etc. De nombreux salons de discussion y sont notamment disponibles.

A lire également : Les risques industriels en France : quels sont les plus importants ?

Les chiffres du succès impressionnant de Clubhouse

Lors de son lancement, Clubhouse enregistrait 1500 utilisateurs. Elle n’était à ce moment accessible qu’à l’Amérique. Progressivement, elle a été ouverte au continent américain. Cela a notamment fait grandir la hype autour de l’application. Le réseau social s’est fait connaître davantage et son nombre d’utilisateurs a grimpé en flèche.

En début 2021, le réseau social a affiché 2 millions d’utilisateurs. Un total impressionnant même s’il est loin d’égaler les résultats extravagants de Facebook, Twitter ou encore Instagram. Aujourd’hui, le phénomène Clubhouse a totalement gagné le net. Les internautes en parlent sur de nombreux forums. Alors qu’il suscite envie et mystère, Clubhouse n’est malheureusement pas accessible à tous.

Un réseau social non accessible à tous les internautes

C’est la particularité de Clubhouse qui fâche et fait beaucoup parler. L’application n’est pas accessible à tous les internautes. Elle ne peut s’utiliser qu’avec un iPhone. Les internautes navigant avec un smartphone ne peuvent donc pas l’utiliser.

Mieux encore, Clubhouse n’est pas disponible en téléchargement libre. Pour télécharger l’application et s’inscrire, il est nécessaire d’avoir une invitation. C’est justement pour cette raison que le réseau social ne compte pas des centaines de millions d’utilisateurs. En dépit de cette politique restrictive, l’application progresse cependant bien. Preuve, qu’elle change les codes et explore des possibilités différentes de celles connues avant son lancement.

Clubhouse

Comment fonctionne Clubhouse ?

Intéressons-nous à présent au fonctionnement proprement dit de Clubhouse. Comme pour tout autre réseau social, vous pouvez l’utiliser grâce à son site web ou à l’application mobile. Vous pouvez télécharger cette dernière et vous inscrire uniquement lorsque vous êtes invité par un autre utilisateur du média.

Une fois invité, vous êtes éligible à pénétrer le cercle restreint des utilisateurs de Clubhouse. L’inscription ici n’est pas très différente de celle des autres réseaux sociaux. Vous devez renseigner les informations demandées pour compléter votre profil et le compléter. Une fois inscrit, vous pouvez activement interagir avec les autres utilisateurs.

Sur Clubhouse, on retrouve des millions de salons de discussions infinis. Vous pouvez les rejoindre et débattre avec les autres invités de différents sujets. Tous les échanges sont vocaux. Le caractère 100 % vocal de Clubhouse est une vraie réussite. L’application s’affiche pour tout dire comme un endroit propice pour apprendre de nouvelles choses et être au parfum de l’actualité dans les domaines qui vous intéressent.

Tous les utilisateurs de Clubhouse ont le droit d’inviter deux autres utilisateurs. Une fois inscrit, vous pouvez permettre à deux amis de rejoindre la communauté. Ceci marche comme un parrainage. Vous êtes responsable de vos filleuls. Il est alors essentiel de ne faire intégrer que des personnes avec de bonnes mœurs.

Clubhouse : simple phénomène de mode ou vrai réseau social intéressant ?

Clubhouse mérite-t-il vraiment toute la hype qu’elle suscite ? L’application est-elle réellement intéressante ? Ou ne s’agit-il que d’un phénomène de mode qui tombera dans l’oubli d’ici quelques années ? Telles sont les questions que se posent la plupart des internautes. Les avis divergent sur le sujet et il est difficile d’y voir clair.

Les avis sur Clubhouse sont majoritairement positifs. Le réseau social jouit d’une réputation élevée et d’un caractère élite en raison de sa fermeture au grand public. L’application vous permet notamment d’interagir avec de grands noms tels Elon Musk, le richissime propriétaire de Teslar ou encore Mark Zuckerberg, l’iconique dirigeant de Meta, ancien Facebook.

L’intérêt de ces avant-gardistes de l’évolution technologique et numérique à Clubhouse témoigne de la légitimité du projet. Loin d’être un phénomène de mode uniquement, le réseau social 100 % vocal ouvre la porte à de nouvelles perspectives. Il donne matière à amélioration aux autres médias sociaux et devrait motiver de plus grandes innovations futuristes.

Les enjeux de la modération sur Clubhouse

Clubhouse présente des avantages indéniables, mais comme tout réseau social, il n’est pas exempt de défis. Parmi les principaux enjeux figure celui de la modération. Effectivement, le format vocal rend plus difficile la surveillance et la réglementation du contenu partagé sur la plateforme.

La modération est cruciale pour assurer un environnement sûr et sain pour tous les utilisateurs. Les discours haineux ou offensants peuvent causer d’importants préjudices psychologiques aux personnes visées et nuire à l’image de marque du réseau social lui-même.

Malgré cela, Clubhouse a connu quelques problèmes liés à son manque de modération efficace ces derniers temps. Des salles ont été créées afin de promouvoir des idéologies extrémistes ou dangereuses telles que le négationnisme vaccinal ou les théories du complot. L’affaire Pierre-Jean Chalençon, impliquant l’un des participants organisateurs d’une vente privée illégale lors de la pandémie Covid-19, a aussi terni l’image publique du nouveau média social.

Ce genre d’incident met en lumière les risques potentiels associés au manque de contrôle et remet donc en question la légitimité même du service Clubhouse.

Pour pallier ce problème majeur, une équipe dédiée à la sécurité travaille désormais sur cette tâche fastidieuse dans l’espoir d’améliorer rapidement cette fonctionnalité très importante. Elle se concentre notamment sur le filtrage automatique grâce à une technologie sophistiquée de reconnaissance vocale. Les utilisateurs peuvent signaler tout comportement inapproprié ou toute violation des règles de la communauté.

Clubhouse devra donc trouver un juste équilibre entre liberté d’expression et protection des utilisateurs.

Les opportunités pour les marques et les influenceurs sur Clubhouse

Au-delà de la question de la modération, Clubhouse offre aussi une opportunité unique pour les marques et les influenceurs souhaitant développer leur présence en ligne. Effectivement, cette nouvelle plateforme de communication représente un moyen innovant d’interagir avec son public.

À travers des salles de discussion animées par des experts dans divers domaines, les utilisateurs peuvent échanger librement sur des sujets précis. Les marques et les influenceurs peuvent ainsi organiser des événements virtuels tels que des conférences ou même animer leurs propres salles afin d’affirmer leur expertise dans leur domaine respectif.

En plus, les influenceurs ont compris tout le potentiel qu’offre cet environnement 100 % vocal pour booster leur audience sur différents canaux sociaux tels que TikTok, YouTube ou Instagram.

Les marques, quant à elles, voient en Clubhouse l’occasion idéale pour recruter de nouveaux clients potentiels grâce à l’organisation d’événements exclusifs.

Nul besoin alors de dépenser des sommes considérables dans le marketing traditionnel : elles peuvent désormais utiliser ce nouveau média social hyper-ciblé qui permet une meilleure interaction avec leur communauté.

Cet engouement est loin de passer inaperçu auprès du grand public, puisque plusieurs entreprises commencent déjà à investir massivement dans Clubhouse. Des acteurs comme The New York Times y proposent notamment une panoplie variée de contenus interactifs destinés aux consommateurs av ides.

Clubhouse pourrait donc représenter une réelle opportunité pour les marques et les influenceurs souhaitant se réinventer dans un espace communautaire unique.

Clubhouse est un nouveau réseau social qui suscite l’intérêt de la communauté des internautes en offrant une manière différente d’interagir avec son audience. Bien que sa sécurité doive encore être renforcée pour garantir un environnement sûr pour tous les utilisateurs, ce média vocal a le potentiel d’ouvrir de nouvelles perspectives aux marques et aux créateurs de contenu à la recherche d’une alternative innovante au marketing traditionnel.

ARTICLES LIÉS