Zoom sur le portage salarial immobilier

Dans le secteur de l’immobilier, il a été établi qu’un certain nombre de travailleurs indépendants a le statut de salarié porté. Une forme de relation contractuelle qui permet de travailler à son compte sans avoir à créer son entreprise. De plus amples informations dans ce qui suit.

Fonctionnement d’un portage salarial immobilier

Comme tout portage salarial, il repose sur une relation tripartite entre le travailleur indépendant (négociateur ou mandataire immobilier par exemple), l’entreprise cliente (agence immobilière, réseau immobilier, promoteur ou autre) et la société de portage.

A voir aussi : Quelle est la répartition des pourboires pour les livreurs Uber Eats?

Le travailleur indépendant signe une convention d’adhésion avec la société de partage. Les conditions de collaboration sont textuellement précisées dans la convention à savoir les facturations des missions, la rémunération et les frais de gestion.

Par la suite une lettre de mission est conclue le partenariat de l’indépendant avec l’entreprise cliente. Elle mentionne le lieu de la mission, le partage des honoraires et la pratique de la prestation en tant que salarié porté.

A lire également : Norme WC PMR 2020 / 2021 : explications et applications des normes handicapés

Dès lors, chaque prestation réalisée par le salarié sera facturée à l’entreprise cliente. Celle-ci paie la facture à la société de portage. Cette dernière s’occupe de toutes les tâches administratives, en commençant par le contrat de travail, le paiement des charges sociales et fiscales et bien évidemment, le versement du salaire au travailleur indépendant, salarié porté.

Si vous êtes travailleur indépendant dans le secteur et que vous venez de découvrir le portage salarial immobilier, voici ses avantages.

Avantages du portage salarial immobilier

Comme dit précédemment, le portage salarial immobilier permet de travailler en toute autonomie sans pour autant créer son entreprise. En effet, grâce au portage salarial, un travailleur garde son statut d’indépendant tout en bénéficiant des avantages sociaux des salariés classiques comme la sécurité sociale, la couverture par la mutuelle d’entreprise, la retraite et les indemnités de chômage. En outre, il peut se constituer une réserve financière via ses commissions de revenus.

Par ailleurs, le salarié porté dispose d’un contrat de travail (CDD ou CDI). De plus, il est libéré de toutes les tâches administratives, comptables et fiscales.

Critères de choix d’une société de portage salarial immobilier

Pour profiter pleinement des avantages qui lui sont dûs, le travailleur indépendant se doit de bien choisir sa société de portage salarial immobilier. Pour ce faire, voici les critères de choix.

Premièrement, la société de portage salarial est en activité régulière. C’est-à-dire qu’elle a souscrit une garantie financière et une responsabilité civile professionnelle.

Ensuite, la société de partage applique une politique de transparence sur les frais de gestion et les charges du salarié porté.

Enfin, elle doit être polyvalente. Outre le service administratif, la société de portage salarial immobilier se charge d’accompagner le salarié porté, d’assurer des services d’ingénierie salariale et bien d’autres choses encore.

Les différents métiers en portage salarial immobilier

Ceci n’est pas une liste exhaustive. Toutefois, elle représente les cinq principaux métiers dans le secteur de l’immobilier en portage salarial, en ce moment. Ces professions sont divisées en trois groupes : la promotion, la gestion et la promotion.

  • l’agent immobilier ;
  • le mandataire immobilier ;
  • le diagnostiqueur immobilier ;
  • le négociateur immobilier ;
  • le conseiller en investissement immobilier ou transaction immobilière.

ARTICLES LIÉS