Comment est fabriqué un coussin berlinois ?

Dans le cadre de l’utilisation de la route, la sécurité de tous les usagers doit constituer une priorité. Dans cette optique, chaque automobiliste est tenue de respecter les limitations de vitesse, surtout au niveau des zones à risque. Pour cela, il existe de nombreuses techniques de prévention routière. Parmi elles, les coussins berlinois figurent parmi les plus utilisés. Bien que les différents dispositifs soient déployés par les collectivités, le coussin berlinois suit un processus de conception spécifique. En réalité, il doit répondre aux exigences techniques relatives au coefficient SRT, mais aussi suivre les recommandations techniques du CEREMA (centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement). Par ailleurs, nombreuses sont les personnes qui ignorent comment ce dispositif est fabriqué. Pour avoir la réponse à cette question, suivez cet article.

La fabrication d’un coussin berlinois

En principe, le coussin berlinois est utilisé pour ralentir la vitesse des automobilistes sur une zone spécifique. Par ailleurs, ses dimensions lui permettent de laisser passer les bus et transports scolaires pour un meilleur confort. Aussi, il présente une largeur au sol variant entre 1,75 mètre et 1,90 mètre, ainsi qu’une longueur comprise entre 3 et 4 mètres. Pour ce qui est de la hauteur, un coussin berlinois ne dépasse généralement pas les 7 centimètres. Il est important de noter que les coussins berlinois sont préfabriqués à la demande. D’ailleurs, Seton s’avère l’un des fournisseurs de coussin berlinois sur le sol français.

A découvrir également : Comment créer un QR Code pour communiquer avec vos clients ?

Cependant, bien qu’il existe des coussins berlinois préfabriqués en béton, les plus répandus, mais aussi les plus utilisés en France restent les coussins berlinois préfabriqués en caoutchouc. Outre le confort apporté aux bus et transports scolaires, ces derniers ne nécessitent pas d’installation lourde. En réalité, ce type de dispositif est fabriqué majoritairement à partir de caoutchouc recyclé, à l’instar des pneus usés, ce qui signifie qu’il s’agit d’un matériau respectueux de l’environnement.

Pour cela, les matériaux sont fondus, puis moulés en différentes pièces. Ces dernières sont ensuite reliées entre elles grâce à des pièces métalliques. Dans la majorité des cas, ce sont des liaisons en T sous les coussins. Une fois assemblé, le coussin peut être fixé au sol à l’aide de chevilles et de tire-fond. Il est important de préciser que l’installation d’un coussin ralentisseur permet de canaliser le trafic et de ralentir les voitures sans gêner la circulation des véhicules lourds et des deux roues.

A voir aussi : Quelles sont les charges sur une prime exceptionnelle ?

Les avantages d’utiliser des coussins berlinois

Outre sa fabrication en caoutchouc qui constitue un matériau résistant et économique, le coussin berlinois offre plusieurs avantages notables. En réalité, ce dispositif de sécurité routière est sujet à plusieurs recommandations techniques, à l’instar de celles du CEREMA et du respect du coefficient d’adhérence SRT. Cela permet notamment d’accroître la sécurité, puisque la surface permet ainsi l’anti-glissance. En ce sens, vous pouvez avoir plus de renseigement sur les normes ici.

Autrement, l’utilisation de coussins berlinois contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. La raison réside dans le fait que le dispositif est fabriqué à partir de caoutchoucs recyclés. Pour ce qui est des avantages pratiques, la majorité des coussins berlinois disposent de canaux sur la partie basse qui aident au drainage. Étant conçu avec du plastique et du métal, le dispositif est relativement souple, ce qui permet une installation facilitée sur presque toutes les formes de route.

D’ailleurs, en fonction de vos besoins en ce qui concerne la gestion du trafic, il est possible de l’utiliser sur l’asphalte, mais aussi sur un chemin de terre ou une route en gravier. Aussi, bien qu’il soit destiné aux zones à faible trafic comme les hôpitaux et les écoles, il est possible de l’utiliser en amont des panneaux de limitation de vitesse, des panneaux de signalisation, des parkings, etc.

Un autre avantage notable est que le caoutchouc ne nécessite pas d’entretiens spécifiques. De ce fait, vous n’aurez pas à vous soucier constamment de l’entretien de la structure. Cependant, il est à noter qu’une vérification est de mise de temps en temps pour assurer le respect des recommandations techniques.

En principe, l’installation des coussins berlinois ne nécessite que quelques minutes. Aussi, il est possible de les utiliser pour des besoins de gestion de la circulation temporaires ou permanents. De plus, ils ne créent aucun dommage sur les véhicules grâce à leur positionnement.

ARTICLES LIÉS