Pourquoi créer une SARL ?

La création d’une entreprise demeure aujourd’hui le moyen le plus sûr de sécuriser votre activité. Lors de la concrétisation du projet, vous aurez à choisir parmi de nombreuses formes juridiques. Parmi ces dernières, certains entrepreneurs vous conseilleront d’opter pour la création d’une SARL. Quels sont les avantages pouvant découler d’un tel choix ? Découvrez-les dans cet article.

La possibilité d’intégrer un grand nombre d’associés dans l’entreprise

La Société à Responsabilité Limitée, en abrégée SARL, est l’une des formes juridiques d’entreprise les plus utilisées par les entrepreneurs. Cela peut s’expliquer par le nombre d’associés qui y est permis. Dans une SARL, il est possible d’avoir entre 02 et 100 associés.

A voir aussi : Comprendre le fonctionnement de la SCI Unipersonnelle : avantages et inconvénients

Avec un aussi grand nombre d’associés, la SARL est donc créée en fonction des apports en capital social de chacun des associés. C’est le type de société qui convient à des personnes désireuses d’investir sur un projet commun dans le but de démarrer une activité.

Il est cependant possible de créer une SARL avec une seule personne. À ce niveau, il sera plutôt question d’une SARL unipersonnelle.

A lire également : Comment éviter les risques liés à l'abandon de poste

La protection de l’idée d’entreprise

Dans la SARL, chacun des actionnaires est limité en fonction du montant de son apport en capital social dans l’entreprise. Ainsi, opter pour cette forme juridique lors de la création de votre entreprise vous protège de tout risque.

Cependant, cet avantage à double tranchant s’avère inefficace dans deux grands cas. Lorsque le montant en capital social apporté par les associés est insuffisant pour le démarrage de l’activité et que l’entreprise rencontre un problème, leur responsabilité peut être engagée. Il en est de même pour le gérant lorsqu’il commet une faute grave ou un délit.

La possibilité de nommer plusieurs dirigeants

Lorsque vous désirez vous associer à plusieurs personnes pour créer une activité qui requiert plus d’un dirigeant, la SARL est le modèle juridique le plus recommandé. Si le nombre d’associés est conséquent, les gérants peuvent être désignés par vote. Leurs noms doivent clairement être mentionnés dans les statuts de la SARL. Pour les projets de création d’entreprise de grande envergure, avoir plusieurs dirigeants rend le travail plus organisé.

Bénéficier de plusieurs types d’apports et d’un capital social à montant libre

Avec une SARL, tous les types d’apports pouvant contribuer à la croissance de l’entreprise sont autorisés. Qu’il s’agisse donc des apports en numéraire, en industrie ou en nature, tout y est accepté. L’associé, en contrepartie de son apport, reçoit une part du capital social.

Aussi, la SARL peut être créée avec un montant quelconque. La loi n’impose rien à ce sujet. Cet avantage de taille la différencie des autres modèles juridiques de société et charme de plus en plus d’entrepreneurs.

La capacité de faire bénéficier votre conjoint de votre entreprise

Si vous créez une SARL et que vous en êtes le gérant majoritaire, votre conjoint bénéficie immédiatement du statut du conjoint collaborateur à condition que l’effectif des salariés de l’entreprise soit inférieur à 20.

Cet avantage permet à votre conjoint de bénéficier d’une protection sociale sans être assuré. Il peut valablement prendre des décisions relatives au fonctionnement de l’entreprise en cas d’absence du gérant majoritaire. De plus, il participe entièrement, s’il le désire, à l’activité de l’entreprise.

En somme, créer une SARL est source de nombreux avantages. En plus d’en faire bénéficier votre conjoint direct et un grand nombre de personnes, elle offre de nombreux avantages pour l’imposition des bénéfices.

La facilité de transmission et de cession des parts sociales

La SARL présente aussi l’avantage d’offrir une grande facilité de transmission et de cession des parts sociales. En effet, contrairement aux autres formules juridiques telles que l’EURL ou la SASU, la SARL peut être transmise à des tiers sans que cela ne requière une modification statutaire.

Cette caractéristique permet ainsi à un associé de céder ses parts sans avoir besoin du consentement préalable des autres associés. C’est donc un atout pour les investisseurs qui peuvent facilement entrer et sortir du capital social.

En cas d’apport important réalisé par un nouvel associé au sein de la société, il est possible d’augmenter le capital social dans le but de faire face aux charges supplémentaires liées à cette nouvelle acquisition.

Si vous hésitez encore sur le choix de votre forme juridique pour votre entreprise, sachez que la SARL est une option intéressante grâce notamment à sa capacité à offrir une protection solide aux biens personnels et familiaux tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse ainsi que d’être libre dans les transmissions et cessions des parts sociales.

La limitation de la responsabilité des associés aux montants de leurs apports

Autre atout majeur de la SARL : la limitation de la responsabilité des associés aux montants de leurs apports. Cette caractéristique est particulièrement appréciée par les entrepreneurs qui souhaitent protéger leur patrimoine personnel en cas de difficultés financières ou juridiques rencontrées par leur entreprise.

Effectivement, si une SARL fait l’objet d’une mise en liquidation judiciaire, chacun des associés ne sera tenu responsable qu’à hauteur du capital qu’il a investi dans la société. Les créanciers ne pourront donc pas poursuivre les associés sur leur patrimoine privé et familial.

Cette protection n’est pas absolue puisque certaines situations peuvent remettre en cause cette limite de responsabilité :
• Si un dirigeant commet une faute grave ayant entraîné un préjudice pour l’entreprise ou ses partenaires ;
• Si un membre du conseil d’administration ne respecte pas ses obligations légales et engage ainsi sa responsabilité personnelle ;
• S’il existe une confusion entre le patrimoine personnel d’un dirigeant et celui de l’entreprise.

C’est pourquoi il faut respecter les règles applicables à son activité afin d’éviter ce genre de situation. Il peut être recommandé pour certains secteurs d’avoir recours à des assurances spécifiques permettant une meilleure protection face aux risques encourus. Créer une SARL offre donc plusieurs avantages non négligeables tels que bénéficier d’une fiscalité avantageuse, protéger son patrimoine personnel et familial ou encore avoir une grande flexibilité en matière de cession des parts sociales.

ARTICLES LIÉS