Pourquoi le titre de CPA ?

Notre score Depuis l’entrée en vigueur de la Loi sur les comptables professionnels agréés, seule la désignation unifiée de CPA peut être utilisée. L’auditeur CPA désigne les CPA titulaires d’un permis de comptabilité publique et autorisés à émettre un rapport de mission d’audit ou d’examen.

L’auditeur CPA est titulaire d’un permis de comptabilité publique

Le Règlement sur le permis de comptabilité publique de l’Ordre des comptables professionnels du Québec, applicable depuis le 4 juin 2014, exige que le membre de l’Ordre soit titulaire d’un permis de comptabilité publique afin d’être autorisé à exercer une assurance et à effectuer des missions d’audit, des missions d’examen ou publier des rapports spéciaux. Si le mot « auditeur » derrière la désignation d’auditeur CPA est facultatif pour la papeterie, le matériel publicitaire et autre. D’autre part, il est obligatoire lorsque le CPA travaille dans le contexte de la certification et doit être inclus dans les lettres de mission, les rapports d’audit, les rapports d’examen ou les rapports spéciaux.

A lire en complément : Quel produit est le plus adapté à l'entretien des WC ?

En quoi consiste la mission d’audit ?

La plupart des entités privées et publiques ont l’obligation de soumettre des états financiers annuels à leurs actionnaires ou membres. Certains d’entre eux sont même tenus de faire vérifier leurs états financiers.

La mission d’audit dessert également les PME ayant une hiérarchie de contrôle complexe et qui font réaliser ce type d’audit afin de contrôler la qualité des contrôles effectués au sein de l’entreprise, tant au niveau opérationnel qu’administratif.

A voir aussi : Quel compte pour cadeau salarié ?

Au cours de l’exercice de la mission d’audit, l’auditeur CPA : — prépare les états financiers en veillant à ce que les documents comptables de l’entité contrôlés dans leur ensemble soient exempts d’anomalies significatives pouvant résulter d’erreurs ou de fraudes ; — examine et évalue les systèmes de contrôle interne de l’entreprise et recueille des informations à l’intérieur et à l’extérieur de l’entité et par toute méthode d’audit qu’elle juge appropriée, afin de déterminer si les états financiers de la direction reflètent situation financière réelle de l’entreprise.

L’audit est considéré comme fournissant une assurance « raisonnable » que les documents financiers dans leur ensemble sont exempts d’anomalies, car l’engagement de l’auditeur CPA, bien que limité et non lié à un examen approfondi des registres comptables de l’entité, fournit un niveau d’assurance élevé.

Qu’est-ce qu’une mission de révision ?

Lorsque la mission d’audit n’est pas mandatée par les créanciers, les membres ou les bailleurs de fonds, les états financiers peuvent être préparés dans le cadre d’une mission d’examen. Les entreprises de construction de maisons neuves font également appel aux auditeurs CPA pour obtenir les rapports de mission d’examen requis par la garantie de construction résidentielle.

Au cours de la mission d’examen, le CPA auditeur établit des demandes d’informations, les analyse et échange avec la direction de l’entreprise. Il examine la plausibilité des documents comptables dans leur ensemble, mais n’utilise pas de procédures de corroboration d’audit. Ce type d’examen, qui n’est pas de la même portée que le mission d’audit, fournit un niveau d’assurance plus limité que la mission d’audit.

Le vérificateur CPA est également autorisé à produire des rapports spéciaux.

En plus du rapport d’assurance des états financiers, une entité peut être tenue de fournir d’autres rapports comptables ou financiers sur des aspects spécifiques. Le vérificateur CPA est autorisé à produire ces rapports spéciaux, qui peuvent, par exemple, couvrir les chiffres de vente, les coûts encourus lors de l’achat ou de la mise en œuvre d’immobilisations. Ces relations sont souvent établies dans le but d’obtenir une subvention ou de réclamer une indemnité d’assurance.

Bien que tout membre de l’Ordre des CPA puisse exercer la comptabilité publique, seuls les CPA des auditeurs, titulaires d’un permis de comptabilité publique, sont autorisés à effectuer des missions d’audit et d’examen. Le registre des membres de l’Ordre, disponible en ligne, vous permet de consulter les titres CPA enregistrés.

Contactez notre cabinet comptable à Montréal pour en savoir plus.

ARTICLES LIÉS